Quelle tenue vestimentaire au bureau ? Tout est-il permis ?

Qu'est-ce qui est permis en matière de Tenue vestimentaire au bureau ?
9 décembre 2019
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

En fonction des saisons, mais aussi des styles de tout à chacun, la tenue vestimentaire au bureau peut changer. Mais qu’est-il permis ou non ? Petit guide pratique des droits et obligations en matière vestimentaire.

Pouvez-vous imposer une tenue vestimentaire au bureau ?

Dans le cadre de certaines professions réglementées comme l’alimentaire ou le médical, la tenue vestimentaire s’impose d’elle-même. En effet, on ne verrait pas un chirurgien arriver en salle d’opération en bermuda et chemisette hawaïenne. Cette question peut également se poser au niveau d’un bureau et notamment en cas de contact possible avec la clientèle.

La réponse est évidente : oui, vous pouvez imposer une tenue vestimentaire ! Le Code du Travail le précise dans son article L.1121-1. « Nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restriction qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché. ». Cet article précise 2 choses fondamentales. Cette imposition (ou restriction dans ce cas) doit être justifiée et proportionnée.

Ainsi, si pour l’image de votre entreprise, il est de bon ton que les commerciaux soient par exemple en costume, c’est entièrement justifié. Par contre, vous ne pouvez pas imposer le port d’un manteau en été par exemple, car non proportionné au but recherché. Dans certains secteurs comme le luxe, tout doit être irréprochable.

Le respect de la décence

De même, on pourrait considérer que certaines tenues ne soient pas décentes. Ainsi, un survêtement un chemisier transparent ou un t-shirt au message attentatoire aux bonnes mœurs pourront faire l’objet de refus d’accès à l’entreprise. Attention, cela ne constitue pas toutefois d’un motif de renvoi en soi (le critère de répétition malgré les avertissements rentre en compte). Dans ce cas, le “contact avec la clientèle” n’est pas exigé pour invoquer l’inadéquation de la tenue.

Afin d’éviter les éventuels soucis avec les salariés, si la convention collective ne prévoit rien, précisez ces points dans le contrat et dans le règlement intérieur.

De manière étendue, la présence de tatouages peut être aussi sujette à restriction. Vous pouvez ainsi imposer que ceux-ci soient dissimulés sous une chemise ou par un pantalon. Si cela n’est pas possible, précisez à votre salarié qu’il existe des maquillages spéciaux à cet effet.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plateforme d'assistance et de services aux salariés

Experts en architecture des systèmes de rémunération nous vous conseillons sur

RECHERCHE

abonnez vous à notre newsletter

ARTICLES LES PLUS LUS

ailleur sur le web

RSS Error: A feed could not be found at `https://app.meltwater.com/gyda/outputs/5d6fbbb4d9717383dbb94eba/rendering?apiKey=5cb0433764649e9b268f8776&type=rss`; the status code is `400` and content-type is `application/json; charset=utf-8`

notre communauté

Restez Connecté