Ces labels RH qui boostent l’attractivité des entreprises

Ces labels RH qui boostent l’attractivité des entreprises www.entreprise-rh.com
18 novembre 2019
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Rayonnement de la société, QVT, recrutements… aujourd’hui, pour booster l’attractivité de votre entreprise, vous pouvez recourir aux labels RH. Mais que sont-ils, comment fonctionnent-ils et surtout quels labels privilégier ? Réponses dans cet article.

Un label RH pour booster l’attractivité de l’entreprise ?

La Qualité de Vie au Travail (QVT) est aujourd’hui primordiale pour que votre entreprise soit reconnue auprès des cadres. En effet, si la rémunération compte toujours dans les facteurs d’appréciation des postes, ce n’est pas le principal. La dernière étude Malakoff Médéric de septembre 2019 met d’ailleurs cet état de fait en avant. En premières positions, vous trouvez ainsi les bonnes relations avec les collègues (52 %) et la reconnaissance professionnelle (45 %) puis la rémunération (42 %).

Cette étude montre également que 74 % des collaborateurs sont fiers de travailler dans leur entreprise et 63 % d’entre eux la recommanderaient. Pour autant, comment le démontrer à l’extérieur de votre entreprise ? C’est là que les labels entrent en jeu. En effet, ils vont avoir pour but de certifier que suite à des audits menés en interne, votre QVT est bonne. En les affichant dans vos différentes publications (corporate, réseaux sociaux…), vous développez une attractivité certaine auprès des futurs collaborateurs. Vous développez votre marque employeur et multipliez ainsi les chances de recruter les meilleurs profils.

Quels labels faut-il obtenir ?

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de labels pour une reconnaissance au niveau français et international. Précision toutefois, évitez de multiplier ceux-ci pour renforcer « l’effet label » car cela peut être contre-productif. À trop vouloir montrer sa QVT, cela peut en effet devenir confusant et être interprété comme un besoin de se justifier.

Great Place to Work est un label international. Celui-ci est présent dans 60 pays et délivre des certifications chaque mois. Pour obtenir la certification, cette société envoie des enquêtes à l’ensemble des collaborateurs. Les services doivent également remplir des dossiers sur les programmes et pratiques managériales.

Autre label international, Top Employer est aussi parmi les plus demandés. Par contre, votre entreprise doit employer 250 collaborateurs dans le pays ou 2500 employés à l’international. Dès que vous avez validé votre démarche QVT, l’enquête peut commencer avec le « HR Best Practices Survey ». Celle-ci recense 600 pratiques RH, réparties en 10 thématiques.

Société française de labélisation, choosemycompany est assez bien cotée en France. Elle revendique une collaboration avec plus de 500 entreprises par an, des grands groupes du CAC 40 aux start-up. Elle mène une analyse sur les avis certifiés des collaborateurs comme des stagiaires et ses résultats sont disponibles par tous sur leur site.

Cette liste n’est pas, bien entendu, exhaustive et d’autres labels existent comme OzmoZ ou B-CORP. Choisissez celui qui correspond à vos attentes en termes de secteurs d’activité, de votre culture d’entreprise. Critère important : le budget consacré à cette labélisation car les coûts peuvent vite monter.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plateforme d'assistance et de services aux salariés

Experts en architecture des systèmes de rémunération nous vous conseillons sur

RECHERCHE

abonnez vous à notre newsletter

ARTICLES LES PLUS LUS

ailleur sur le web

RSS Error: A feed could not be found at `https://app.meltwater.com/gyda/outputs/5d6fbbb4d9717383dbb94eba/rendering?apiKey=5cb0433764649e9b268f8776&type=rss`; the status code is `400` and content-type is `text/html`

notre communauté

Restez Connecté