Pension de réversion : quels changements ?

Pension de réversion : quels changements ?

pension de réversion
26 août 2020
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les dossiers à envoyer à chaque régime de retraite (auquel le conjoint défunt était affilié) n’est plus d’actualité. Désormais, il suffira d’une seule demande sur une plateforme. Encore faut-il être à l’aise avec le numérique.

La pension de réversion, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit des droits à la retraite du conjoint défunt étant reversés au conjoint survivant. 88 % des bénéficiaires sont des femmes. Elles touchent en moyenne 642 €, contre 304 € pour les hommes. Ces derniers bénéficiaient, avant leur décès, d’une retraite plus élevée que celle des femmes, selon les chercheurs du ministère des Affaires sociales. Le montant de la pension de réversion versée aux femmes est donc mécaniquement plus important. 

Pour obtenir cette pension de réversion, la personne veuve doit remplir un dossier auprès de la caisse de retraite de la personne décédée.

En moyenne, chacun des actifs ayant cotisé au cours de sa carrière détient différents régimes de retraite : retraite sécurité sociale, régimes complémentaires et éventuellement les régimes indépendants. Le demandeur sollicite donc en général non pas une, mais plusieurs pensions de réversion.

Quels sont les changements concernant la pension de réversion ?

Désormais, il faudra compléter un seul dossier sur Internet. Pour cela, il est nécessaire de créer un compte auprès de l’une des caisses de la personne décédée. Ainsi, cela donne accès au service “Demander ma réversion”. Ensuite, la plateforme vérifie les conditions du statut matrimonial, d’âge et de ressources du demandeur, lui donnant droit ou non à une pensions de réversion, et ce en fonction des régimes. Après, il suffit de numériser et de joindre les documents demandés. Et enfin, le dossier est transmis à chaque régime de retraite, qui calcule et verse la pension. Celle-ci varie entre 50 et 60% de la retraite du défunt.

Pour celles et ceux qui n’ont pas internet ou ne sont pas habitués au numérique, il sera bien sûr toujours possible de déposer un dossier en papier. Cependant, la demande par régime est toujours d’actualité.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plateforme d'assistance et de services aux salariés

Experts en architecture des systèmes de rémunération nous vous conseillons sur

RECHERCHE

abonnez vous à notre newsletter

ARTICLES LES PLUS LUS

ailleur sur le web

RSS Error: A feed could not be found at `https://app.meltwater.com/gyda/outputs/5d6fbbb4d9717383dbb94eba/rendering?apiKey=5cb0433764649e9b268f8776&type=rss`; the status code is `400` and content-type is `application/json; charset=utf-8`

notre communauté

Restez Connecté