SCPI dans l’assurance vie : peu d’avantages, de nombreux inconvénients

SCPI dans l’assurance vie : peu d’avantages, de nombreux inconvénients

Un homme qui dessine des icônes représentant l'assurance
1 décembre 2019
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Vous n’êtes pas satisfaits par les avantages que vous rapporte votre contrat d’assurance vie ? Vous avez envie d’essayer le placement SCPI, de l’insérer dans votre contrat d’assurance-vie afin d’augmenter le rendement ? Avant de sauter le pas dans une telle démarche, il est fortement conseillé de faire un bilan.

1. Comment marche la SCPI dans l’assurance vie ?

Si vous voulez opter pour la SCPI dans votre contrat d’assurance vie, il est important que vous ayez un contrat donnant cette possibilité. Par la suite, adressez-vous à votre assureur qui vous proposera plusieurs SCPI.

2. De nombreux inconvénients

Une offre de SCPI restreinte 

La totalité de l’offre SCPI ne vous est pas accessible lorsque vous souhaitez l’insérer dans votre contrat d’assurance vie. Aujourd’hui, il existe plus de 170 SCPI, dont le taux moyen 2017 se place à 4,43% net. 

Malgré tout, décider de faire demeurer des parts de SCPI au sein d’un contrat d’assurance vie entraîne le fait que vous n’aurez plus la possibilité de profiter des meilleures SCPI du marché. Quel est donc l’avantage de loger la SCPI dans un contrat d’assurance vie ?

Des bénéfices limités

L’autre inconvénient est que votre assureur est avantagé par rapport à vous-même. De plus, lorsque vous choisissez d’intégrer les SCPI à votre contrat d’assurance vie, vous n’êtes pas acquéreur des parts souscrites. C’est votre assureur qui en est le propriétaire à 100%. Le nombre d’années qui passent ne vous donnera pas la garantie de profiter sereinement des revalorisations des prix de parts par le gestionnaire de la SCPI. 

Etant donné que votre assureur a en sa possession les parts de SCPI, la décision lui revient quand au fait que vous profiterez ou non de ces valorisations.

Aussi, en incluant la SCPI dans votre contrat d’assurance vie, vous ne percevez pas la totalité des loyers que vous auriez pu avoir en achetant vos parts de SCPI en direct. Dans la majeure partie des cas, vous ne percevez que 85% de la totalité des loyers que vous devriez recevoir. Les autres 15% sont, quant à eux, transmis à votre assureur.

Le fait que vous ne soyez pas propriétaire de vos parts entraîne le fait que vous n’avez pas le statut d’associé à la SCPI. Cela signifie que vous ne pouvez pas réguler votre SCPI de rendement.

Peu de liberté

Avec l’article 21 bis de la loi Sapin II, deux mesures majeures s’abattent sur le contrat d’assurance vie :

-Les Autorités peuvent geler les retraits des liquidités sur les fonds euros.

-Les Autorités peuvent imposer ou réguler le rendement servi par les fonds en euros des compagnies d’assurance-vie.

Il n’y a donc aucune sûreté. De plus, inclure la SCPI ne vous apportera pas d’aide pour protéger votre épargne de ces réformes.

De nombreux frais supplémentaires

En plus de ces trois précédents désavantages, des frais supplémentaires viennent diminuer votre épargne. Pour résumer, vous subissez une perte d’une partie importante de rendement de vos SCPI.

3. Les quelques avantages de la SCPI

Si vous avez l’objectif d’instaurer un patrimoine immobilier vous rapportant des fonds de façon sécurisée, il serait positif d’investir sur de l’immobilier locatif de manière instantanée.

Voici quelques avantages que peut malgré tout vous apporter la SCPI : 

-La sécurité et rentabilité de l’immobilier, puisque la mission de la gestion des biens composant la SCPI est confiée à la société de gestion.

-Mutualisation des risques : les risques locatifs sont en baisse car l’investissement est collectif et concerne un certain nombre d’immeubles présents à différents endroits.

-Diversifier et donner de la valeur à votre patrimoine grâce au fait d’investir dans des biens immobiliers dont vous avez difficilement accès en raison de la nature du bien immobilier, de son prix…

-Lorsque vous faites le choix d’investir dans les SCPI, vous n’avez aucun frais de notaire

-Un placement dont il est possible d’avoir accès avec une somme faible

-Un placement non relié à la bourse et peu volatils

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plateforme d'assistance et de services aux salariés

Experts en architecture des systèmes de rémunération nous vous conseillons sur

RECHERCHE

abonnez vous à notre newsletter

ARTICLES LES PLUS LUS

ailleur sur le web

RSS Error: A feed could not be found at `https://app.meltwater.com/gyda/outputs/5d6fbbb4d9717383dbb94eba/rendering?apiKey=5cb0433764649e9b268f8776&type=rss`; the status code is `400` and content-type is `application/json; charset=utf-8`

notre communauté

Restez Connecté