Soft skills : des qualités de plus en plus recherchées en entreprise

Soft-skills_1
21 juillet 2019
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Avant, lorsque vous souhaitiez recruter un salarié ou un manager, un « simple » examen des CV et des parcours professionnels était suffisant pour une bonne sélection des candidats. Aujourd’hui, entre hard skills et soft skills, les critères ont bien évolué. Si les premières sont évidentes avec des compétences précises, les secondes font l’objet d’une appréciation plutôt subjective. Mais quelles sont les softs skills les plus recherchés en 2019 et comment les détecter ?

Quels soft skills pour 2019 (et pour 2020) ?

Réseaux sociaux professionnels obligent, les modalités de recrutement ont évolué vers ces nouveaux outils comme Linkedin. Avantage de ce dernier, des études quantifiables menées par la plateforme qui vous permettent d’identifier quels sont les hard et soft skills les plus demandés. Ainsi, dans cet article paru sur le blog de Linkedin en janvier 2019, les tendances sont clairement identifiées. Le top 5 est donc le suivant :

  • La créativité,
  • La capacité de persuasion,
  • La collaboration ou sens du collectif,
  • L’adaptabilité,
  • La gestion du temps.

Dans ce classement, fait intéressant, la créativité est la qualité la plus recherchée chez les candidats (bien avant le sens du collectif ou la gestion du temps). En effet, aujourd’hui, pour être réactif dans une société en perpétuel mouvement, il faut pouvoir penser « différent » (comme le dit une certaine marque à la pomme). C’est en recrutant des collaborateurs qui savent penser « out of the box » que l’on peut apporter des solutions à des problématiques complexes.

Si la capacité de persuasion est, elle aussi, nécessaire pour mener à bien tous les projets, l’assertivité est elle aussi une autre qualité qui aurait pu être intégrée à ce top 5.

Comment identifier les soft skills chez vos candidats ?

Si les hard skills sont facilement identifiables grâce aux formations des candidats ou leurs postes précédents, pour les soft skills, plus subjectifs, cela est moins évident. En effet, lors de vos recrutements, il n’est pas possible de recevoir chaque candidat afin de vous faire une opinion.

Une bonne solution serait alors de mener un préentretien en visioconférence avec les profils les plus prometteurs. Lors de celui-ci, vous pouvez leur poser des questions orientées comme « la manière dont vous réagissez lorsqu’on vous demande une tâche jamais effectuée auparavant » (adaptabilité). Autre question possible : « comment gérez-vous une situation avec un collaborateur qui rencontre des difficultés professionnelles » (collaborativité) ?

Bien entendu, il est indispensable d’évaluer le candidat potentiel en fonction de vos attentes personnelles et des softs skills les plus adaptés à vos équipes ainsi qu’à votre entreprise.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plateforme d'assistance et de services aux salariés

Experts en architecture des systèmes de rémunération nous vous conseillons sur

RECHERCHE

abonnez vous à notre newsletter

ARTICLES LES PLUS LUS

ailleur sur le web

RSS Error: A feed could not be found at `https://app.meltwater.com/gyda/outputs/5d6fbbb4d9717383dbb94eba/rendering?apiKey=5cb0433764649e9b268f8776&type=rss`; the status code is `400` and content-type is `text/html`

notre communauté

Restez Connecté